Alt-J rajoute (aussi) 2 dates en France

Par défaut

Après London Grammar, Lollapalooza Paris a visiblement plu à un autre trio anglais: Alt-J

Le groupe était présent au festival hier soir où il a clôturé le programme de la scène secondaire en présentant son nouvel album Relaxer.

Si la concurrence a été très rude (le groupe s’étant retrouvé à jouer en même temps que les Red Hot et DJ Snake), l’expérience semble avoir été assez marquante pour Alt-J puisque les 3 garçons ont annoncés leur retour dans la capitale en Janvier prochain pour un concert de grande envergure:

  • 11/01: AccorHotels Arena, Paris

Le trio a également pensé à ses fans de province en annonçant une date exceptionnelle:

  • 14/01: Zénith, Nantes

Une prévente aura lieu le 26 Juillet pour les 2 dates. Quant à la mise en vente, elle aura lieu le 27 Juillet à 10h.

London Grammar ajoute 2 dates en France à sa tournée hivernale

Par défaut

À peine sortis de la 1ère édition du festival américain Lollapalooza à Paris où ils ont envoûté le public de l’Hippodrome de Longchamp samedi, il semble que la France manque déjà à London Grammar.

Le trio britannique va attaquer en octobre prochain le Truth Is A Beautiful Thing Tour, dont 4 passages en France ont déjà été annoncés, à savoir:

  • 20/11: Le Liberté, Rennes
  • 02/12: Zénith, Strasbourg
  • 05/12: Zénith, Toulouse
  • 06/12: Halle Tony Garnier, Lyon

Pour le grand bonheur de ses fans, Hannah Reid et ses deux compères ont annoncés leur 5ème et 6ème passage dans l’Hexagone, dont voici les dates:

  • 19/11: Zénith, Lille
  • 03/12: Zénith, Paris

Mise en vente des places le 26 Juillet à 11h

La découverte de WOM: Tom Lavie

Par défaut

Aujourd’hui, je vous propose de partir destination Bordeaux pour découvrir un nouveau talent: Tom Lavie.

Tom Lavie est un chanteur passionné par la musique depuis son plus jeune âge, surtout lorsqu’il découvre les morceaux d’un poids lourd de la scène française: le grand Claude François.

À 14 ans, il décide de participer à un concours de chant, qu’il remporte. C’est alors qu’il décide de développer sa passion et de devenir chanteur. Même si tout n’est pas toujours facile, le jeune bordelais essaye de présenter son talent à la face du monde en reprenant les morceaux d’artistes qu’il adore comme Téléphone, Axel Bauer, les Daft Punk ou Charlie Puth.

En 2013, Tom Lavie décide de passer à la vitesse supérieure et de commencer à composer ses propres chansons. Il commence à travailler sur son premier album, et après quelques années à tout donner, le premier single de celui-ci est désormais disponible. Voici Envoie Valser.

Pour son premier single, Tom Lavie nous propose un morceau assez pop, très coloré et plein d’optimisme: le cocktail parfait pour nous accompagner tout l’été!

Live-Report: Coldplay magiques pour leur retour au Stade De France

Par défaut

Hier soir c’était la soirée que les fans ont attendu avec impatience depuis la mise en vente des places il y a 9 mois: le retour de Coldplay dans le mythique Stade de France de Saint-Denis pour les 3 dernières dates du A Head Full Of Dreams European Tour 2, plus d’un an après leur passage à Nice (24 Mai 2016) et un mois après Lyon (8 Juin). WOM a assisté à la 1ère des 3 dates parisiennes: résumé.

Pour ce concert, Chris Martin et ses amis ont vu les choses en grand, puisque le concert était filmé, et c’était déjà le cas pour leur précédent passage au Stade en 2012 qui avait fini immortalisé sur un DVD.

Avant leur passage à 21h15 sur le papier, Coldplay a ouvert les portes de leur univers sur les coups de 17h10, permettant aux fans de découvrir une scène focalisée sur la Fleur de la Vie, le symbole de leur 7ème album A Head Full Of Dreams. Trois écrans (au milieu et sur les côtés) reprenaient la forme de cette fleur, et un d’entre eux était entouré d’un rideau de fleur. Trois, c’est également le nombre de scènes présentes dans l’enceinte, tout simplement nommées par Coldplay scènes A, B et C.

Pour la soirée (comme pour les 2 autres qui suivront jusqu’à mardi soir), Coldplay a choisi 2 chanteuses de choix pour chauffer le public: l’italo-australienne Lyves (Entrée sur scène vers 19h15) et la suédoise Tove Lo (avec qui ils ont collaboré sur le titre Fun présent sur leur dernier album, entrée sur scène à 20h).

Il est 21h30 environ lorsque résonne le morceau O Mio Babbino Caro de Maria Callas, intro officielle du concert qui succédera à la mystique musique d’attente qu’est Thursday Morning de leur compère Brian Eno.

Après la chanson, les lumières s’éteignent. S’affiche alors sur l’écran central un compte à rebours de 45 secondes montrant toutes les intros de fans enregistrées pour la tournée, et sur les écrans de bord de scène la carte des différentes étapes de celle-ci. À la fin apparaissent sur les écrans 2 fans qui ont enregistrées l’intro pour Paris.

Une fois Coldplay annoncés, le groupe démarre son concert par un set sur la scène A (principale) s’ouvrant sur A Head Full Of Dreams et sa marée de bracelets lumineux rouges (dont 2 exemplaires ont été donnés à chaque fan, le concert étant filmé). Ce set durera le temps de 6 chansons, et sera marqué notamment par l’apparition du drapeau français pendant Every Teardrop Is A Waterfall, la communion entre Chris et le public durant God Put A Smile Upon Your Face ou encore la fin explosive sur le remix de Tiesto de Paradise.

Après quoi, le groupe se rend sur la Scène B située au bout de l’avancée connecté à la scène A. C’est parti pour un set plus doux de 3 chansons. Dommage que Chris ait raté la sublime Everglow, ce qui a un peu cassé l’ambiance…

Retour ensuite sur la scène A pour la 3ème partie du concert qui s’ouvre sur Clocks et ses magnifiques lasers. Le groupe enchaînera ensuite avec Charlie Brown, stoppée par Chris pour demander aux fans de ranger leurs téléphones au moins pour cette chanson, 2ème d’un enchaînement magistral avec Hymn For The WeekendFix YouViva La Vida et Adventure Of A Lifetime (où Chris fait se baisser et sauter le public dans une pluie de ballons géants).

Arrive alors le moment de la pause. Le public profite d’une version longue du morceau Kaleidoscope accompagné d’un magnifique spectacle offert par les 160,000 bracelets lumineux attachés aux poignets des 80,000 fans. Tout cela le temps que Coldplay se rende sur la scène C pour un set acoustique de 3 titres, qui s’ouvrira sur In My Place (durant laquelle Chris chantera un bout de Formidable de Stromae), continuera avec la magnifique Don’t Panic chantée par Will Champion et Jonny Buckland avant de se terminer sur la Request Instagram du soir: Us Against The World.

Pendant que Jonny, Guy et Will retournent sur la scène A pour le rappel, Chris reste en Scène C pour jouer avec sa guitare et une Loop Pedal. Il fera ensuite un signe à Jonny pour que celui-ci lance Something Just Like This, leur collaboration avec le duo américain The Chainsmokers. L’ambiance dancefloor continuera avec A Sky Full Of Stars avant que Coldplay ne mette fin à la soirée avec Up&Up, laissant leurs fans avec des étoiles plein les yeux et la tête pleine de rêves.

En bref, un concert bien rodé même si je m’attendais à plus de rotation surtout sur la request Instagram. J’en garderai le souvenir d’une superbe soirée même si elle a été minée par de nombreux problèmes techniques: bug de la guitare de Chris sur Yellow et de son piano sur l’outro de Charlie Brown et son erreur sur Everglow.

En tous cas, nul doute que tous ceux qui les verront ce soir et mardi passeront une magnifique soirée. Quand à la tournée, elle se terminera par deux concerts les 14 et 15 Novembre à Buenos Aires, là où elle a commencé en Mars 2016.

La Setlist de #ColdplayParis (15/07)

(Scène A)
A Head Full Of Dreams
Yellow
Every Teardrop Is A Waterfall
The Scientist
God Put A Smile Upon Your Face
Paradise

(Scène B)
Always In My Head
Magic
Everglow

(Scène A)
Clocks
Midnight
Charlie Brown
Hymn For The Weekend
Fix You
Viva La Vida
Adventure Of A Lifetime

(Scène C: Acoustique)
Kaleidoscope
In My Place
Don’t Panic
Us Against The World 
(Request Instagram)

(Scène A)
Something Just Like This
A Sky Full Of Stars
Up&Up

 

 

 

 

Pineapple casse les murs avec son nouveau clip

Par défaut

Je vous en avais déjà parlé une fois ici. Aujourd’hui je vous reparle de Pineapple!

Il s’agit d’un quatuor de rock originaire d’Angoulême mené par le chanteur et guitariste Iskander, que vous avez pu découvrir il y a quelques temps dans The Voice Kids.

Hier soir, le groupe est arrivé sur le devant de la scène avec Break The Wall, 1er extrait de leur futur album baptisé Crazy, dont la date de sortie et pour le moment encore inconnue.

Et a la première écoute, on comprend parfaitement le titre. On a ici un morceau rock niché entre Arctic Monkeys et le BB Brunes, et c’est frais!

Le clip a été réalisé par Jérémie Camus, et le morceau crée avec l’aide de William Bastiani (Enregistrement/Mix) et Alexis Charrier (Mastering).

Pour ceux qui veulent en découvrir plus, sachez que Pineapple sera en concert vendredi au Fest’In 2017 à Ribérac et samedi au Festival El Clandestino à Guéret, aux côtés de Manu Chao, Morcheeba ou encore les amis de The Noface! Rien que ça!

Un 2ème Stade De France pour Ed Sheeran!

Par défaut

Ce matin à 11h avait lieu la mise en vente générale pour le concert exceptionnel du prodige britannique Ed Sheeran au Stade de France le 6 Juillet 2018 dans le cadre de son ÷ Stadium Tour, 1er concert de l’artiste dans un stade en France.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son public a répondu présent puisque la date a rapidement affiché complet!

Face à cette forte demande, Ed Sheeran a décidé d’ajouter une 2ème et dernière date supplémentaire pour le lendemain, 7 Juillet 2018.

Les places sont en vente depuis 13h, alors ne tardez pas!

Kesha revient de loin

Par défaut

C’est la bonne nouvelle du jour: la pop-star américaine Kesha est bel et bien de retour après 4 ans d’inactivité!

En effet, la chanteuse révélée il y a quelques années par P.Diddy grâce à son tube Tik Tok à dû traverser une période très compliquée dans sa vie: une succession de procès lancés contre son ancien producteur Dr.Luke pour agression sexuelle, un crime que l’intéressé a toujours réfuté, lançant plusieurs procès en diffamation contre sa protégée.

Il y a quelques mois, Kesha a finalement gagné le combat et a pu casser son contrat avec Sony Music, qui lui empêchait de faire sa passion pendant 3 ans.

Aujourd’hui, la chanteuse est affectée psychologiquement mais elle reste forte. Elle prépare ardemment son nouvel opus Rainbow dont la sortie est fixée au 11 Août.

Kesha en a dévoilé le 1er single aujourd’hui, Praying. Une magnifique balade accompagnée d’un monologue au départ qui illustre parfaitement l’état dans lequel la popstar a été plongée pendant ces dernières années.

En tous cas, nul doute que Kesha va renaître de ses cendres, tel un phénix.