La chronique de WOM: Pineapple-« Crazy »

Par défaut

L’hiver approche doucement, le froid s’installe et les premiers flocons de neige sont même tombés hier soir sur la région parisienne…et pourtant c’est toujours la saison des Ananas!

Pourquoi ça? Parce que le jeune groupe Pineapple a décidé de nous apporter la chaleur et le soleil grâce à son tout 1er opus Crazy qui est sorti mercredi après une grosse campagne de crowdfunding sur Ulule.

Le quatuor composé d’Iskander (Chant/Guitare), Lenny (Guitare), Alex (Basse) et Joachim (Batterie) nous propose un album de 9 titres dont 2 singles, que je vous décrypte brièvement de suite:

  • Crazy: Une très belle entrée en matière avec un morceau que j’ai trouvé vintage mais ultra puissant! Une sorte de mélange entre New Order et The Killers, et franchement ça claque!
  • Apocalyptic Mind: Un très bon morceau rock un peu dans la lignée de Muse. En tous cas la ligne de basse me rappelle Muscle Museum. Pour ceux qui veulent le découvrir, je vous partage une version live jouée àau Haillan en 2016 en 1ère partie de Mr Yéyé.
  • What Is True? : Le premier morceau de l’album a contenir de la guitare sèche. En plus de la superbe voix d’Iskander, on croirait entendre Radiohead en un peu plus lourd.
  • Welcome: Un morceau très rock et dansant, dont une version live est disponible sur leur Youtube.
  • Break The WallLe dernier single en date de l’album, celui que vous connaissez tous et que je vous avais déjà chroniqué lors de la sortie du clip en Juillet dernier. Donc plus vraiment besoin de le décrire! Notez juste que la version album possède une outro bonus qui est coupée dans le clip.
  • Different Men: Pas grand chose à dire sur ce titre. Il est très rock et on reconnaît assez facilement la patte de Pineapple. J’ai beaucoup apprécié la dédicace à Skip The Use et Mat Bastard au milieu!
  • Universal Dream: Rien à dire non plus. Un très bon titre!
  • Sorry: Le tout premier single extrait de l’album. Il envoie du très lourd comme toutes les autres pistes, et on n’a aucune honte à l’écouter en boucle!
  • En bonus final, Pineapple nous propose une version radio de Crazy, qui ne dure ainsi plus que 3min40. Mais c’est toujours super bon!

Conclusion: Iskander et ses amis ont réalisé un grand album de rock du début à la fin. Si vous ne les connaissez pas, foncez les découvrir!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s