Live-Report: Muse fait trembler la Cigale (24.02.18)

Par défaut

C’était le concert événement à ne pas manquer de ces vacances d’hiver: le show intimiste exclusif du groupe Muse dans la petite salle de la Cigale à Paris! Résumé d’une soirée inoubliable.

Nous sommes le vendredi 16 février, en matinée, lendemain de la sortie de Thought Contagion, le nouveau single de Muse. Le groupe de Matthew Bellamy surprend tout le monde en annonçant un concert exceptionnel dans la capitale pour fêter la sortie de ce titre. Cette fois, pas de Bercy ou de Stade de France, mais La Cigale et ses 1400 places environ. Le trio achève ses fans hardcores en révélant que le concert sera By Request, une expérience déjà faite à Londres en Août dernier et qui avait été couronnée de succès.

Inutile de préciser qu’à la mise en vente le lendemain, les places se sont arrachées en quelques minutes. Les chanceux qui ont pu avoir des places se voient demander de voter pour 5 titres de leur choix parmi une quarantaine de la discographie de Muse via le site Set The Set. Le groupe promet d’en jouer certaines, et consolent les autres fans en annonçant qu’eux aussi pourront voter pour quelques chansons lors de la diffusion en direct du concert sur Facebook.

Parlons maintenant du show. Il est environ 21h05 lorsque Muse entre sur scène, avec une très léger retard. Après un « Bonsoir Paris! » chaleureux de Matt Bellamy, Muse démarre la soirée avec leur nouveau titre Thought Contagion. Il sonne très bien en live et le public n’hésite pas à reprendre en choeur le refrain, à la grande surprise du groupe.

Arrive ensuite Interlude et forcément Hysteria derrière. Le public devient fou et fait trembler le sol de la Cigale, jusqu’à la régie! Une première selon Marc Carolan, ingé son du groupe depuis 2001! Le morceau s’achève avec le solo de Back In Black d’AC/DC.

C’est alors que Matt Bellamy annonce l’arrivée des raretés de la soirée. Il explique avoir été surpris par la présence de la prochaine chanson dans le top public, car elle n’a pas été jouée depuis 16 ans! Eternally Missed, face B d’Hysteria résonne alors pour la 1ere fois depuis 2002, pour le plus grand bonheur des fans. La chanson est arrivée 6ème des votes du public.

Muse continue de satisfaire ses fans en enchaînant 2 titres de leur deuxième album Origin Of Symmetry: la puissante New Born (4ème des votes) et la somptueuse Space Dementia (3ème des votes), qui n’avait plus été jouée depuis 2011!

Place maintenant au 1er des 3 choix imposés au fans sur Facebook. Ceux-ci doivent choisir la meilleure chanson bonus japonaise entre Fury et Futurism. Ils choisissent la 1ère, qui retourne clairement la salle. Un bonheur!

Petite pause dans les raretés avec l’arrivée de Psycho, extrait du dernier album Drones. Sa présence n’est pas si surprenante, le riff de guitare datant de 1999-2000.

Matt Bellamy s’accorde ensuite une pause et laisse Dominic Howard et Chris Wolstenholme lancer le jam basse-batterie de la soirée. À la surprise générale, les deux compères ne choisissent pas Munich Jam; celui du Drones Tour; mais bien Helsinki Jam; celui du Resistance Tour non joué depuis 2011. Le public est en folie, encore plus avec la chanson qui suit…

Car c’est la magnifique Showbiz qui résonne alors dans La Cigale, à la grande joie des fans. Matt Bellamny avait promis que Muse joueraient ce titre dans une petite salle de la capitale lors de leur passage à Bercy en 2016. En même temps il n’avait pas le choix: la chanson est arrivée 1ère des votes!

Arrive ensuite une autre pause dans les raretés avec Uprising. J’ai beaucoup apprécié que Matt joue de la guitare tout le long du morceau, ce qu’il n’avait plus fait depuis longtemps.

Le public est ensuite très attentif au 2ème choix venant de Facebook: la meilleure chanson de rock progressif entre Citizen Erased et Butterflies&Hurricanes. Les internautes se ruent sur la 1ère à 72%, et on assiste encore à une séance de pogo dans la foule.

Muse contentera ensuite encore une fois ses fans les plus récents en jouant Supermassive Black Hole.

Arrive ensuite une nouvelle chanson du top 10 du public, pour le plus grand bonheur de Matt Bellamy puisque c’est Bliss, sa chanson favorite d’Origin Of Symmetry qui est jouée pour clôturer le Main Set. Le titre est arrivé 5ème des votes.

Après quelques secondes de pause, le trio revient et se remet le public dans la poche en sortant Muscle Museum, reprise par le public qui hurle à en perdre la voix.

Vient ensuite la fin de ce 1er rappel avec une nouvelle version de Plug In Baby. En effet, Matt entre sur scène avec un nouveau système greffé à sa guitare Manson qui lui fait sortir un son de synthé. Le public trouve ça marrant, Dom Howard un peu moins selon Matt lui-même sur Twitter. La chanson quant à elle est arrivée 9ème des votes à la surprise générale, n’étant pas une rareté

Après une pause aussi courte que la précédente, Muse revient sur scène et rend fou son public en lançant d’entrée de jeu Assassin, 7ème des votes.

Logiquement, le groupe aurait dû mettre fin alors à son show avec la 3ème chanson choisie sur Facebook: la meilleure fin. Et les internautes cassent les habitudes en choisissant Stockholm Syndrome contre Knights Of Cydonia. Un final explosif…

…Sauf qu’on le sait, Muse est très généreux avec ses fans. Et c’est ainsi que le groupe rallonge son concert en interprétant 2 faces B non prévues sur le papier: Agitated et Yes Please, qui ferme un concert pour la 1ère fois depuis 2000. Matt Bellamy explosera d’ailleurs sa Manson en la jetant contre son ampli, histoire de finir en beauté.

En bref, Muse a joué 8 des 10 titres les plus demandés par le public. Seules Dead Star (8ème des votes) et Sing For Absolution (10ème des votes) n’ont pas été jouées, certainement pour laisser la place à des classiques plus au goûts des fans récents. Néanmoins, cela n’a rien enlevé à la puissance qu’à généré ce concert, probablement l’un des meilleurs de Muse en France…En attendant leur retour en 2019!

La Setlist du concert

27867769_1833629840009852_3910141583780656418_n

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s