La review de WOM: Deny-« Parasite Paradise »

Par défaut

Grosse première pour moi sur The World Of Music. En effet, je vous propose un petit voyage en Suède pour vous parler de la scène métal locale.

Il y a quelques jours, j’ai en effet été contacté par Cramada, label gérant des artistes de métal suédois, qui m’ont pour l’instant proposé 2 albums à chroniquer: celui-ci et un autre dont je vous parlerai le 11 Mai.

Aujourd’hui, je vais donc vous faire découvrir Deny, un groupe suédois formé en 1995. La formation est composée de 5 membres: Bjuren (Chant), Tobbe (Guitare), Jonsson (Guitare), Martin (Basse) et Arvid (Batterie). Deny a sorti vendredi son nouvel EP Parasite Paradise, mettant fin par la même occasion à un silence de presque 20 ans!

Car oui, le groupe n’avait plus sorti de disque depuis l’album I Hate Jesus sorti en 2000, même si 2 EP ont été enregistrés en 2001 et 2002 avant d’être abandonnées par les garçons.

C’est en 2017 que Deny décide de sérieusement s’attaquer à son retour sur le devant de la scène. Le quintet mettra ainsi 1 an à composer et écrire des chansons, et entre finalement aux studios Skogsbrynet en Janvier 2018 pour nous offrir Parasite Paradise avec l’aide de Jocke Rydbjer du Studio Wolfden pour le mastering. Le résultat: 8 titres puissants dans le style Punk Hardcore comme l’aime Deny, car oui: les 5 garçons détestent être catalogués dans le style métal.

Dans cet EP, Deny raconte comment les gens peuvent se servir de leur pouvoir afin de s’écraser les uns les autres. Un sujet très engagé et fort, et également très intéressant je trouve.

Côté sonorités, c’est assez surprenant. En effet, les 8 morceaux de l’EP durent tous entre 1 et 2 minutes seulement, le plus court étant Denied (1:10) et le plus long What I Deserve (2:22). Et pourtant l’EP est parfaitement travaillé, et ça c’est totalement dingue.

Car dès que l’on enclenche le bouton Play, on comprend ce qu’a voulu faire Deny avec ce disque. À l’écoute, on a pas l’impression d’écouter 8 morceaux d’1-2 minutes, mais bien un seul titre de 8 minutes, car chaque partie de l’EP s’enchaîne avec la suivante, sans que la puissance du punk de la formation ne diminue à un seul moment.

Du coup, je ne sais absolument pas quel titre de l’EP je devrais vous partager, puisque pour moi il est nécessaire de l’écouter d’une seule traite, sans quoi ça ferait bizarre.

Je vous invite donc à écouter les 8 morceaux de Parasite Paradise en streaming le plus tôt possible!

La Tracklist de l’EP
Inbred Insanity
Make It Great
Bring Me Down
Victims
Resisting Hard
Denied
What I Deserve
You Feed My Hate

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s