Le coup de coeur de WOM: Greg Rekus

Par défaut

Oui, je sais ce que vous allez me dire: ça g=fait très longtemps que je ne vous avais pas fait un petit coup de coeur sur le site. C’est chose faite désormais, et je vous propose de partir au Canada pour découvrir un artiste de la scène punk: Greg Rekus. Mieux vaut tard que jamais comme on dit, puisque le dernier album de l’artiste, Sibling Cities est déjà disponible depuis Janvier 2017.

Avec une guitare acoustique dans les mains, Greg Rekus, originaire de Winnipeg (Canada), délivre sa propre musique folk imprégnée de punk rock.

Le dernier album de Rekus, Sibling Cities, fait une nouvelle fois appel au génie de John Paul Peters (Royal Canoe, Comeback Kid Propagandhi) en tant qu’ingénieur et producteur. Accompagné de musiciens locaux, Tabitha Hemphill (Basse, Choeurs), et Eric Strom (Batterie), l’album offre 13 morceaux originaux, avec une influence forte des mélodies punk-rock.

« Sibling Cities est un mélange de coeurs brisés, de bons moments, de joutes politiques et de la vie en général. C’était un album difficile à écrire et à enregistrer. Beaucoup de choses personnelles sont dans ces chansons. Je passais par une rupture très difficile et devais également apprendre à être seul sur la route. 

Quand j’étais à la maison, la vie me semblait très lointaine, tout comme mes amis. Je remplissais mon emploi du temps pour essayer de rester occupé, mais j’avais l’impression d’être dans une prison chaque jour, comme une condamnation à vie. Les voix ont été enregistrées entre 2 sessions, en raison d’une infection des sinus. Ça m’a brisé le coeur, mais je n’étais pas en état de chanter et il m’a fallu plus d’un mois pour récupérer.

Tab et Erik, qui ont également joué sur l’album, en ont fait grandement partie. Nous nous sommes enfermés dans une pièce pendant une semaine d’affilée et nous sommes restés pendant 6 à 8 heures tous les jours, jusqu’à ce que les chansons soient au top! Tab et moi passions nuit après nuit à éditer les paroles et à affiner le sens des morceaux. Le produit final vous offre 13 chansons, qui, je le sens, parlent d’elles-mêmes! » révèle Greg.

Sibling Cities de Greg Rekus est disponible sur Bandcamp et toutes les plateformes légales.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s